Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / PHC Utique franco-tunisien / Projets en cours / Relations entre métabolisme énergétique et métabolisme osseux dans des modèles d'obésité

Relations entre métabolisme énergétique et métabolisme osseux dans des modèles d'obésité

PHC : Utique
Codes du projet : 16G0821 -- Campus N° 34862SD
Domaine : Biologie, médecine, santé
Intitulé : Relations entre métabolisme énergétique et métabolisme osseux dans des modèles d'obésité
Porteur(s) : VICO Laurence, ATTIA Nebil
Date de début : 01/01/2016
Date de fin : 31/12/2016

Auparavant abordées comme des maladies distinctes, l’ostéoporose et l’obésité partagent des caractéristiques communes et sont toutes deux des enjeux majeurs pour les cliniciens. Tout d’abord, l’ostéoblaste et l’adipocyte proviennent d’une cellule mésenchymateuse commune. Ensuite, la leptine sécrétée par les adipocytes, en plus de son rôle bien connu sur la régulation de l’appétit, joue un rôle majeur sur les activités cellulaires osseuses. Ducy et al., 2000 et Takeda et al., 2002 démontraient une régulation négative et indirecte de la leptine sur la formation osseuse via le système ? adrénergique. Par ailleurs d’autres études ont montré une régulation positive directe de la leptine sur la différentiation des ostéoblastes affectant également la résorption
osseuse.
A l’heure actuelle, les conclusions des études épidémiologiques relatives à l’interaction gras-os sont contradictoires ou incomplètes. Le dogme selon lequel l’obésité serait traditionnellement associée à un phénotype de masse osseuse élevé (par augmentation de la charge) s’effrite peu à peu car certaines études montrent une augmentation du risque fracturaire. Les raisons de cette « fragilité osseuse » sont actuellement hypothétiques. En effet, l’impact de l’obésité sur la formation et la résorption osseuses n’est pas clair faute d’études quantifiant les marqueurs sériques osseux.
On se propose donc dans cette étude, d'investiguer sur le plan animal les effets du syndrome métabolique sur les os chez un modèle de rat en surpoids . Aussi, en s'appuyant sur l'obésité comme critères de base du syndrome métabolique, on va étudier chez des femmes obèses saines et obèses avec syndrome métabolique, l'effet du surpoids sur l'ostéoporose.

Objectifs

Le syndrome métabolique est caractérisé par une combinaison de plusieurs complications métaboliques qui augmentent les risques cardiovasculaires. Il comprend entre autres: l'hypertension, la résistance à l'insuline, l'obésité viscérale et la dyslipidémie.
La relation entre le syndrome métabolique et ses composantes, surtout l'obésité, sur l'os est peu étudiée. En effet, parmi les maladies des os, l'ostéoporose touchant surtout les femmes est considérée comme un enjeu de santé publique compte tenu de sa prévalence, de l’incidence des fractures en constante augmentation, et des conséquences potentiellement graves qui en découlent.
Notre objectif est d’étudier chez des rats jeunes et âgés, les effets du syndrome métabolique induit par un régime isocalorique et riche en graisses (HC-HF) sur les os. Cette étude sera complétée par une exploration clinique de l'impact de l'excès de masse grasse sur l'ostéoporose chez des femmes obèses.

Résultats

année 2016
Coté français:
recherche: réalisation de tests (Dexa, micro CT, histomorphométrie) et dosages (marqueurs osseux et du syndrome métabolique) complémentaires sur la partie animale.
formation : acquisition de nouvelles techniques d'exploration osseuse du petit animal.
Valorisation et transfert technologique : rédaction d'un article sur la partie animale.

Coté tunisien :
Recherche : recrutement des patientes pour l’étude clinique
Formation : réalisation de la densitométrie osseuse pour les patientes recrutées.
valorisation et transfert technologique: préparation des données de la partie clinique

Année 2017
coté français:
recherche: réalisation des dosages qui concernent le métabolisme osseux.
formation: réalisation des test statistiques
valorisation et transfert technologique: échange des données de l’étude clinique entre les deux laboratoires et réalisation d'une analyse commune des données obtenus.

coté tunisien:
recherche: réalisation des dosages du métabolisme énergétique
Formation; réalisation des tests statistiques.
Valorisation et transfert technologique: échange des données de l’étude clinique entre les deux laboratoires et réalisation d'une analyse commune des données obtenues.

Année 2018
coté français:
recherche: rédactions des articles scientifiques
formation: échange des données des deux études clinique et animale entre les deux laboratoires.
Valorisation et transfert technologique: participation à des congrès scientifiques

coté tunisien:
recherche: rédaction des articles scientifiques
formation: échange des données des deux études clinique et animale entre les deux laboratoires.
valorisation et transfert technologique: participation à des manifestation.

Informations supplémentaires

Faculté des Sciences de Bizerte

Partenaire tunisien
Bizerte
http://www.fsb.rnu.tn/

Laboratoire(s) ou unité(s) de recherche
Laboratoire de physiologie intégrée (UR05ES02)


Responsable(s)
Nebil ATTIA - UR05ES02 - Bizerte - Tél :0021672590566 - Email :nebilatt@yahoo.fr

INSERM

Partenaire français
Saint-Etienne
http://www.rhone-alpes-auvergne.inserm.fr/rubriques/l-inserm-en-region/laboratoires/saint-etienne

Laboratoire(s) ou unité(s) de recherche
Laboratoire de Biologie intégrative du tissu osseux (LBTO)


Responsable(s)
Laurence VICO - LBTO - Saint-Etienne - Tél :0477421857 - Email :vico@univ-st-etienne.fr