Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / PHC Tassili franco-algérien / Tous les projets / Entrepôt de Données Complexes et Géomatique pour l’Aide à la Décision Logistique et Médicale - Application au Suivi de la Rétinopathie Diabétique dans la Wilaya de Blida (Algérie)

Entrepôt de Données Complexes et Géomatique pour l’Aide à la Décision Logistique et Médicale - Application au Suivi de la Rétinopathie Diabétique dans la Wilaya de Blida (Algérie)

PHC : Tassili
Codes du projet : 11MDU836 -- Campus N° 24262TK
Domaine : STIC : Informatique – Mathématiques et Mathématiques appliquées
Intitulé : Entrepôt de Données Complexes et Géomatique pour l’Aide à la Décision Logistique et Médicale - Application au Suivi de la Rétinopathie Diabétique dans la Wilaya de Blida (Algérie)
Porteur(s) : BOUSSAID Omar, BENBLIDIA Nadjia
Date de début : 01/01/2011
Date de fin : 31/12/2014

Le contexte biomédical dans lequel s’inscrit le projet concerne la Rétinopathie Diabétique, une maladie particulièrement sévère et répandue, et qui affecte la rétine des malades diabétiques entraînant, dans le cas de non dépistage précoce et de survenue de complications, une cécité visuelle. L’objectif est de réaliser un système pour l’aide à la décision médicale en mettant au point: (1) des méthodes de recueil de données sur les patients, d’organisation, de diffusion, de partage et d’accès à des données médicales ; (2) des approches d’extraction de connaissances à partir de traitements sur les images médicales.

Objectifs

Résultats

Au cours de la 1ère année du projet, nous nous sommes intéressés tout d’abord à l’analyse des sources de données et à l’identification des besoins des utilisateurs (médecins, responsables de la santé, ..). Pour cela, après le recueil de données, un travail préparatoire a été mené sur celles-ci afin de déterminer la pertinence des caractéristiques des informations à retenir. Ceci nous a conduits à démarrer les travaux de construction et de mise en oeuvre de l’entrepôt de données qui représentent une tâche complexe de par la diversité et l’hétérogénéité des données. Parallèlement à ces travaux et tout au long des années suivantes du projet, nous avons voulu exploiter les images angiographiques rétiniennes acquises au niveau du centre hospitalo-universitaire de Blida. Nous avons notamment développé des approches et des outils permettant l'extraction automatique des connaissances à partir des images. Nous avons ainsi mis au point des approches d’analyse et de quantification des images par la mise en oeuvre d’algorithmes robustes de segmentation pour la détection et la quantification de certaines lésions élémentaires comme les microanévrismes, premier signe non équivoque de la rétinopathie diabétique, mais aussi les hémorragies et les exsudats dont l’importance et l’emplacement représentent un bon marqueur de la gravité de l’atteinte rétinienne. Les principales contributions dans le cadre de ce projet concernent : I. L’apport du TI à l’extraction des connaissances à partir des images rétiniennes : Le but du projet était de développer un système totalement automatisé capable de traiter des clichés couleur de la rétine fournis par un rétinographe. L'ensemble des algorithmes développés est en cours de validation par des ophtalmologistes spécialisés en rétinopathie diabétique ; II. Communication et visualisation en temps réel : L’autre contribution concernant ce projet consistait à établir une plateforme de communication à distance. Avec cette application, il est possible de séparer les fonctionnalités côté serveur en trois modules, qui communiquent les uns avec les autres : 1) la communication avec le client, 2) la détection automatique de la rétinopathie diabétique 3) la visualisation des images DICOM. En outre, dans le côté client trois modules différents peuvent être distingués: 1) la communication avec le serveur, 2) la visualisation des images et 3) l'interaction de l'utilisateur.

Informations supplémentaires

Le projet a permis à différents chercheurs juniors algériens des séjours de mobilités en France leur permettant de faire des avancées significatives dans leur travail de thèse. Certains doctorants ont pu finaliser des contributions qui leur ont permis d’une part, de publier des articles dans des journaux et des conférences internationales, d’autre part d’engranger des résultats leur permettant de se rapprocher de l’aboutissement de leurs thèses. A l’heure d’aujourd’hui, deux doctorantes ont terminé leurs travaux de thèses dont les soutenances sont prévues, respectivement, les 31 mai et 15 juin 2015. Une troisième thèse est prévue pour la fin de l’année 2015, et deux autres durant l’année 2016. Des mémoires de Magister et d’Ingéniorat ont été également animés dans le cadre d’entre eux, permettant aux jeunes chercheurs et élèves ingénieurs un encadrement scientifique de qualité. De leurs travaux différentes publications ont permis de communiquer les résultats scientifiques obtenus. Une coopération avec des médecins de la ville de Blida ont permis d’utiliser des données réelles et des terrains d’application intéressants. Celle-ci appelle à un renforcement de ce type d’expérience afin d’initialiser de nouveaux projets

Université Saad Dahlab Blida 1

Partenaire algérien
Blida

Laboratoire(s) ou unité(s) de recherche
LRDSI Laboratoire deRecherche et de Développement des Systèmes d’Information


Responsable(s)
Nadjia BENBLIDIA - LRDSI - Blida - Tél : - Email :

Université Lumière Lyon 2

Partenaire français
Lyon
http://www.univ-lyon2.fr/recherche/laboratoires/entrepots-representation-et-ingenierie-des-connaissances-eric--241119.kjsp?RH=WWW303

Laboratoire(s) ou unité(s) de recherche
Laboratoire ERIC Entrepôts

Représentations et Ingénierie de la Connaissance


Responsable(s)
Omar BOUSSAID - ERIC - Lyon - Tél : - Email :

PHC 01