Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / PHC Tassili franco-algérien / Informations aux porteurs / Séjours en France

Séjour en France de chercheurs algériens

Les frais de transport des chercheurs étrangers étant pris en charge par leur gouvernement, seuls leurs séjours en France font l’objet d’allocations versées par Campus France selon les modalités suivantes :

1- INVITATIONS DES CHEFS DE PROJET (MISSIONS DE COORDINATION)

L’invitation annuelle du chef de projet algérien pour une mission de coordination a pour objectif d'établir un contact approfondi avec l'équipe de recherche partenaire (coordination du partenariat, suivi commun des doctorants, participation à un séminaire ou organisation d'un colloque, etc.). La durée de cette mission est généralement d'une semaine (7 jours). Le versement des allocations de séjour est effectué sur la base journalière de 90 euros pour tout jour de présence (partie française).
Etant donné les délais d’obtention des visas, il est nécessaire d’établir la lettre d’invitation 8 semaines avant le départ du chef de projet.

2- SEJOURS « SENIORS » (financés uniquement pour les projets 13MDU et 14MDU)

Le séjour « senior » est destiné aux enseignants-chercheurs titulaires d'une thèse, ingénieurs de laboratoire, professeurs, maîtres de conférences ou maîtres assistants, pour effectuer des travaux de recherches spécifiques en lien avec le projet. La durée du séjour « senior » est généralement d’une semaine (7 jours). Le versement des allocations de séjour est effectué sur une base journalière de 90 euros pour tout jour de présence (partie française). Sauf cas exceptionnel (validé par le Président du Comité Tassili en France), un même chercheur senior ne peut bénéficier de plus d'un séjour par an.

RAPPEL : A partir du 1er janvier 2015, les mobilités seniors de l’Algérie vers la France ne sont plus prises en charge par le programme. Cette disposition ne concerne que les projets PHC 2015.

3- SEJOURS « JUNIORS »

Principaux bénéficiaires des partenariats, les « juniors » (assistants en cours de thèse et étudiants) sont amenés à séjourner en France dans les laboratoires partenaires pour mener à bien les travaux de recherche définis dans le cadre du partenariat. La durée des séjours « juniors » financés par le PHC est d’un mois minimum. Il est conseillé de ne pas prévoir des séjours inférieurs à deux mois. Un même stagiaire peut bénéficier de plusieurs séjours en France dans la limite fixée, sous réserve de l’accord des deux responsables de projet.
Le versement de l’indemnité de séjour s’effectue sur une base journalière de 45 euros pour tout jour de présence (partie française). A noter qu’un mois ne dépassera jamais 1350 euros même si le mois comporte 31 jours.
RAPPEL :
A partir du 1er janvier 2015, les doctorants impliqués dans les projets initiés cette année devront avoir moins de 40 ans à la date du début de projet.

4. CONSTITUTION DU DOSSIER DE DEMANDE DE SEJOUR EN FRANCE

4.1. Première étape : la lettre d’invitation
Avant toute demande de séjour, le responsable de projet français doit établir en accord avec le responsable de projet algérien une lettre d’invitation par personne concernée. Cette lettre doit mentionner les dates exactes de la mission ainsi que les coordonnées exactes (adresse, téléphone fax et mél) du chercheur et du laboratoire d’accueil. Elle doit mentionner le code PHC (..MDU…), l’intitulé du projet, le code projet Campus France, l’état civil du chercheur, le nom et la signature du directeur du laboratoire d’accueil et du chef de projet. Elle doit être signée par le responsable de projet. En cas d’accueil dans une équipe partenaire, le responsable de projet français devra joindre un courrier détaillant le nom du laboratoire d’accueil et le nom du responsable d’accueil. La lettre d’invitation doit impérativement correspondre au modèle envoyé aux porteurs de projet. Toutes les lettres différentes de ce modèle seront refusées.
L’invité ou stagiaire doit faire partie de la composition de l’équipe algérienne telle qu’elle est proposée dans le projet déposé au Comité PHC. En cas de changement de la composition de l’équipe, les responsables doivent avertir le Président du Comité PHC pour la partie française, la Direction de la Post-Graduation au MESRS (Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique) pour la partie algérienne.
Au moins deux mois avant la date du séjour, le responsable de projet français transmet la lettre d’invitation au responsable du projet algérien et parallèlement à l’Institut Français d’Algérie de l’Ambassade de France par courriel  à l’adresse suivante de l'Ambassade de France
.
Cette lettre d’invitation permettra d’établir l’attestation de prise en charge établie par l’ambassade de France pour solliciter la gratuité du visa. Cette attestation de prise en charge est transmise à la Direction de la Post-Graduation au MESRS algérien pour diffusion aux intéressés demandeurs de visa.

4.2. Deuxième étape : le dossier de demande de visa
Au moins 8 semaines avant la date prévue pour le départ
, le bénéficiaire de la mobilité devra  se rendre sur le site internet de TLS-contacts pour déposer sa demande de visa. Toutes les demandes de visa doivent passer par TLS contact. L’original de l’attestation de prise en charge (gratuité du visa) établie par l’Institut Français d’Algérie doit être joint au dossier de demande de visa.
NB : Les chefs de projet et les autres seniors (enseignants de rang magistral) peuvent bénéficier, s’ils le souhaitent, d’un visa de circulation d’un ou deux ans. Ce visa est payant. Pour cela il faut joindre un planning de déplacements envisagés dans le cadre des projets Tassili et des échanges universitaires

4.3. Troisième étape : le dossier de demande de séjour
Au moins deux mois avant la date prévue pour le départ
, le responsable algérien doit faire parvenir le dossier complet de demande de séjour du candidat concerné à la Direction de la Post-Graduation au MESRS algérien. La Direction de la Post-Graduation informe ensuite l’Institut Français d’Algérie (Ambassade) de cette demande.Si le séjour est différé, il est obligatoire d’avertir l’Institut français et la direction de la Post graduation au MESRS et de solliciter une nouvelle lettre d’invitation.

4.4. Quatrième étape : la prise en charge par Campus France
Cette prise en charge par Campus France se fait impérativement via une fiche de renseignements envoyée par le chef de projet français en téléchargement sur le site de Campus France (lien disponible ici) Pour les mobilités de longue durée (séjour junior), il est impératif que le chef de projet confirme la présence de l’intéressé en vue du paiement.
Le chef de projet français transmet en une seule fois à Campus France les documents suivants au format PDF:

  1. La fiche de renseignements dûment complétée notamment avec les conditions de paiement ;
  2. La photocopie du passeport (page identité de l’invité/boursier & page du visa) ;
  3. La copie du billet d’avion (aller et retour) ;
  4. La lettre d’invitation ;
  5. Le RIB/IBAN le cas échéant.

A noter : Les dossiers doivent être transmis par le chef de projet français. L’envoi des documents par les bénéficiaires eux-mêmes ne sera pas pris en compte.
Ces documents sont à adresser par mail en un seul et unique envoi à l’adresse suivante de Campus France.

PHC 01